fondard  TGEG  roy1  Tradieco  Cpro Facade  cmb1 

file CR Transvolcanique 2019

Plus d'informations
16 Sep 2019 19:21 - 16 Sep 2019 20:19 #4603 par Nico03
CR Transvolcanique 2019 a été créé par Nico03
Petit retour sur le week-end du Team Scott des RB…
Nous étions donc 3 à s’être inscrits pour cette 30e édition de la Transvolcanique qui s’annonçait chaude et sèche ! Petit pensée pour ceux qui ont connu tout l’inverse…

Samedi costaud
Pour éviter les bouchons des premiers singles, nous avions prévu de partir 30 minutes avant le départ officiel. Raté. Il y a du monde dans le gymnase de Blanzat et la queue pour récupérer notre coupe-vent cadeau aura eu raison de notre ambition. De toute façon, l’organisation avait décidé de faire partir les participants par vagues bien avant 9h (sans l’annoncer avant), donc pas de regrets. Rayon bonnes nouvelles, nous apprenons que notre logement est à La Bourboule, soit à 6km de l’arrivée et départ des traces. Cool, on avait peur de s’ennuyer : 12km en plus, cool ! M’enfin, on se console en se prenant à rêver d’un hôtel avec piscine et spa comme certains nous l’ont promis (j’y reviendrai).
Nous partons donc à 9h10. Premier étonnement, il y a quand même pas mal de touristes : pédales plates, baskets aux pieds, on pose le pied à terre dès qu’il y a 3 cailloux au milieu du sentier… Pour eux, on se dit que la journée s’annonce trèèèès longue. Et que de crevaisons dès les premiers km. Vive le tubeless les mecs !!
Km 11, le voilà notre premier bouchon. 25 minutes d’attente pour 300m de single montant derrière Argnat. C’est l’inconvénient, avec le nombre, il suffit qu’un seul mette pied à terre dans un single pour qu’il y ait bouchon derrière. Pas grave, ce sera le seul de la journée.
La Team Scott RB encore fraîche (premier ravito)
Quelques km plus loin s’en suit un superbe single dans la cheire de Côme, technique et ludique entre les pierres et les racines de cette ancienne coulée de lave. A la sortie, on en regretterait presque de ne pas avoir pris la variante longue (+9km) pour en profiter un peu plus, mais bon cette journée va être déjà assez longue comme çà.
Nous arrivons finalement au repas du midi à St Genès-Champanelle. On bouffe de la poussière depuis 46km. Ajoutée à la transpiration, il faut voir nos têtes, et dire que le plus dur reste à venir.
Hormis les 7 derniers km, l’après-midi ne va être qu’une longue montée, avec en cerise sur le gâteau l’ascension du col de l’Ouire. Pour avoir fait la Ronde des Lacs, je la connais. Elle est longue et tout çà en plain cagnard, ça va être un vrai régal. Dans la montée avant le lac de Servières, le single grimpe dans les racines et les pierres, je reste cool face à l’abruti qui pousse au milieu du chemin et qui continue à regarder droit devant lui et ne me laisse pas passer alors que je m’annonce. Pied à terre. En me regardant, la dame qui le suit dit tout haut ce que je pense tout bas : « Eh ben il est sympa lui ! ». Le type ne la calcule même pas, il continue sont poussage sans broncher ni s’excuser. Des cons, y’en a même chez le VTTistes et on en a vu pas mal sur la Transvolcanique.
Enfin, on arrive en haut du col de l’Ouire, la dernière rampe dans l’herbe fait mal mais le spectacle en haut vaut quand même le coup d’œil. Ouf, maintenant, plus que de la descente.
Vue du col de l'Ouire
La descente du col de l’Ouire est piégeuse, des ornières, quelques grosses marches. Mes deux compères sont prévenus mais… Guigui est le premier à gouter le gazon : victime d’une ornière, il se couche gentiment sur le côté sans gravité. Vous le croirez si vous voulez, mais il était à basse vitesse, si si ! Jay-Jay va l’imiter 300m plus bas... Je passe une passerelle qui fait une grosse marche à la fin et doit m’arrêter en urgence sur le côté pour éviter de rouler sur un VTTiste qui… « mais qu’est-ce qu’il fout là lui ?? ». Alors que le type remonte sur son vélo, je me retourne et voit notre Jay-Jay qui franchit la même marche en oubliant les lois de la physique. Trop sur l’avant, il plante la fourche et passe à côté de moi la tête en bas et les pieds en l’air. Note OTB = 10/10. Plus de peur que de mal, hormis un doigt un peu douloureux, ça va.
Notre première journée s’achève par une descente vers le Mont-Dore, d’abord sur la route puis dans un chemin pierreux avant de passer à côté de la cascade du Queureuilh.
Allez hop, direction l’hôtel. « A nous la piscine ! »… Bah non, pas d’bol, on a hérité de l’annexe d’un hôtel qui fait plus auberge de jeunesse que 4*… La loose. Ça doit être le bizutage pour notre 1ère. Merci de nous avoir fait rêver tout notre samedi les gars.
Douche, bière(s) en ville (bah oui, pas de bar dans notre auberge de jeunesse), repas auvergnat et dodo pour ma part. Je suis claqué, pas de gaz, jambes lourdes toute la journée, besoin de me refaire la cerise. Mes compères partent prendre le digestif en ville. Bonne nuit les gars.

Dimanche plaisir
Réveil 7h00, petit déj tartines et viennoiseries (pas diététique cette auberge de jeunesse). « Au fait… Youpi les gars, on est à La Bourboule ! On a 6km et 150m de D+ à faire en plus pour rallier le vrai départ de la trace ! »
Au moins on est chauds lorsqu’on attaque le mur pour sortir de la vallée. 6km de montée jusqu’au col de Diane avec un début raide dans les pavasses, ça pique de bon matin. Mais après, quelle descente magnifique, on passe de la piste rapide avec une superbe vue aux singles plus techniques, ça vaut vraiment le coup même si ça bouchonne parfois dans les singles où il y a quelques marches à franchir.
Montée vers le col de Diane

Descente du col de Diane

Après une bonne suée dans la côte suivante, nous voilà de retour à St Genès-Champanelle pour le repas du midi. On se rafraichit et se dépoussière le visage aux robinets extérieurs hyper frais, bonheur. La table est bonne (coq au vin-crozets) mais on ne s’attarde pas. Il nous reste 40km, descendants principalement, avec un gros coup de cul bien costaud au milieu : la remontée au col de Ceyssat. C’est très raide, étroit, technique, c’est dur mais je monte jusqu’à ce qu’un gentil e-VTTiste qui visiblement ne pouvait pas se contenter d’attendre que j’en finisse avec ma souffrance décide de me déborder par la gauche en me faisant une queue de poisson en prime. Et voilà, pied à terre, « PUTAAAIIIIN !!! », lançe-je. La courtoisie et le respect des autres VTTistes, l’esprit Rider quoi… Bah faut avouer que tout le monde ne l’a pas sur la Transvolcanique. Je réussi à reclipser et repartir, pas question que je la finisse en poussant.
On se rejoint tous en haut, au col, au pied du sentier des Muletiers, le plus dur et derrière nous. Il nous restera ensuite quelques belles descentes rapides en single dans les sapins (ou la fusée guigui n’a pas dû toucher beaucoup les freins), deux ou trois bons coup de culs, une descente technique dans les pierres puis un final en descente sur piste.
Nous voilà arrivés : 177 km et 3700 de D+ en 2 jours, la douche puis la binouze offerte ne sont pas de trop.
Clap de fin pour cette 30e édition, la première pour nous qui nous laissera un bon souvenir.

Bilan
Mes camarades pourront compléter ou corriger mon impression mais dans l’ensemble, je ne regrette pas. On a bouffé 3 kg de poussière chacun par jour mais comme nous n’avons eu ni pépin physique ni mécanique et que Guigui n’a roulé sur personne : week-end réussi.
La Transvolcanique n’est certes pas faite pour tout le monde. Entre lourdes chutes et malaises, les secouristes n’ont pas chômé ce week-end. Il faut donc être prêt physiquement et avoir une bonne base technique mais sans plus (quand on a fait les deux dernières SE, c’est de la rigolade).
Le puriste du VTT n’y trouvera pas forcément son compte car il y a quand même beaucoup de pistes ou chemins larges. Avec 1500 VTTistes au départ, impossible de faire autrement mais les portions en single sont souvent superbes et compensent assez bien le reste.
Et puis les paysages sont magnifiques, l’organisation est au top et les bénévoles aux petits soins.
N'hésitez plus !

Nico03
Pièces jointes :
Dernière édition: 16 Sep 2019 20:19 par Nico03.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
16 Sep 2019 21:44 #4606 par Jay-Jay
Réponse de Jay-Jay sur le sujet CR Transvolcanique 2019
:10 en rédaction de CR pour Nico :brav
Une organisation au top : les bénévoles naviguent entre départ, ravitos, repas jusqu'aux hôtels pour nous accueillir et surveiller les vélos! Des camions font l'assistance technique aux ravitos mais c'est payant (un participant nous a dit avoir payé 20€ la mise de préventif dans un pneu!) Mieux vaut prévoir...
Les participants sont un mix d'amateurs du dimanche et de licenciés club (majorité).
Le terrain de jeu est superbe et plutôt accessible (tout se fait sur le vélo) : c'est un mélange de singles et de chemins larges.
En bref, à renouveler en commandant la même météo mais pas le même hôtel.
:rb

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
16 Sep 2019 21:57 #4608 par Jérôme03
Réponse de Jérôme03 sur le sujet CR Transvolcanique 2019
:okay :10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
16 Sep 2019 22:00 #4609 par Jay-Jay

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
16 Sep 2019 23:01 #4611 par Dukantal
Réponse de Dukantal sur le sujet CR Transvolcanique 2019
:yess: :yess:

ça donne envie !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
17 Sep 2019 21:20 #4615 par Grim
Réponse de Grim sur le sujet CR Transvolcanique 2019
:brav le top cette rando, désolé pour l'hôtel, il y a 2 ans nous avions 2 degrés et du crachin au Mont-dore pour repartir le dimanche .
En revanche l'hôtel au pieds des pistes du Mont-dore c'était grand luxe :cheers: . Spa et Hammam mais si cela peut vous réconforter nous étions tellement cramés et arrivés tardivement que nous n'en avions pas profité .:bawling:

Bien joué :winner:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
19 Sep 2019 19:10 #4618 par Jérôme03
Réponse de Jérôme03 sur le sujet CR Transvolcanique 2019


Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
19 Sep 2019 21:23 #4619 par Nico03
Réponse de Nico03 sur le sujet CR Transvolcanique 2019
Merci Jérôme pour le partage.
C'est beau hein ? B)

Nico03

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Propulsé par Kunena